AGENDA {Jeudi 22 mai 2014}, à CAUDEBEC-EN-CAUX (Seine-Maritime), à partir de 18 heures, rencontre à la maison d'hôtes "A livre ouvert", 1 cavée Saint-Léger. En partenariat avec la librairie "La Déviation" de Caudebec. . {2 mai 2013}, sortie de "LA MAISON DE MARIE BELLAND", roman publié par les éditions de la Différence. Précisions en cliquant [Ici->27]. . AFFAIRE SEZNEC. 1er avril 2013. Denis Langlois, qui fut pendant 14 ans l'avocat de la famille Seznec, met à la disposition des internautes une partie de ses archives personnelles. http://denis-langlois.fr/L-affaire-Seznec . ARCHIVES MILITANTES. 1er novembre 2013. Nouvelles rubriques sur le site : *[La Ligue des droits de l'homme (1967-1971)->article102]. *[Les luttes militantes pour l'autodétermination du Pays Basque (1984-1997)->article99]. *[La guerre dans l'ex-Yougoslavie (1991-1994)->article101].


Barouk (Liban) 1998.


Village de Barouk (Liban) 1998.


Barouk ( Liban ) 1998


Monument druze entre Baakline et Bakaata ( Chouf-Liban) (Photo prise en 1998).


Deir Dourit (Liban) Monument dressé à l’endroit où Kamal Joumblatt (le père de Walid Joumblatt) a été victime d’un attentat le 16 mars 1977. (Photo prise en 1998).


Monastère maronite au dessus de Jounieh (Fatka-Liban) 1998


Jounieh (Liban) 1998


Rue de Jounieh (Liban) 1998


Clocher de l’église de Maasser el Chouf (Liban). Détruit en 1983 durant la guerre civile de la Montagne entre druzes et chrétiens, il a été reconstruit à l’identique pour favoriser la réconciliation entre communautés. (Photo prise en 1998).


Eglise de Maasser ech Chouf ( Liban ) en 1998


Village de Maasser ech Chouf (Liban). Pendant la guerre civile, le 9 septembre 1983, soixante-trois civils chrétiens habitants du village y furent massacrés. Le couvent Mar Mikhael (bâtiment surmonté d’une croix), dévasté durant la guerre, est devenu un hôtel. (Photo prise en 1998).


Mont Barouk (Chouf-Liban) 1998.


Barouk et Fraidiss ( Liban ) sous la neige 1998.


Montagne du Chouf (Liban) 1998.


Montagne au dessus du village de Barouk (Liban) 1998.


Ruines à Fraidiss (Chouf-Liban). En 1914, l’écrivain français Maurice Barrès séjourna dans la région. Impressionné par le nom du village (Fraidiss en langue syriaque signifie "Petit paradis"), il en conclut qu’il avait trouvé le lieu de l’Eden décrit dans la Bible... (Photo prise en 1998).


Beyrouth 1998



Site réalisé avec Spip | Espace privé | Editeur | Nous écrire